La photo de mariage, mon point de vue.

Avant le mariage.

Un photographe de mariage est avant tout une personne qui doit comprendre et s’adapter aux futurs mariés qu’il rencontre.
Pour en savoir plus sur la personne que vous allez engager, il est très important de prévoir un rendez-vous. Que ce soit autour d’un café ou en visioconférence, plus vous serez à l’aise, meilleures seront les photos. C’est ce fameux feeling dont je parle souvent et c’est la base d’une collaboration saine.
La photographie est une pratique créative, c’est comme cela que je la vois. Afin de laisser libre cours à cette dernière, il faut que les barrières de timidité et de gêne aient disparu. Selon moi, les photos de mariage doivent raconter une histoire.

Quel type de photographe?

le marié qui trinque avec le photographe

Il existe plusieurs types de photographes, certains vont s’imposer pendant le mariage pour obtenir les photos qu’ils veulent, d’autres vont se faire discret pour ne pas interférer avec les évènements. Chacun peut y trouver son compte. Personnellement, je suis plutôt discret lors de principaux moments et j’aime guider les mariés uniquement quand c’est nécessaire, pendant la séance en couple par exemple (en évitant les poses figées).
Un photographe doit refléter les évènements et ne pas les fabriquer, c’est un photo-reportage, il faut ensuite se servir de son expérience pour capter les détails et les émotions sincères. C’est mon point de vue en tout cas . Je pense qu’une émotion vraie , captée en image, est beaucoup plus mémorable qu’un instant figé et créé de toutes pièces.

Quel style de photo de mariage?

Il existe donc plusieurs grands styles de photographie de mariage: « moody« , « fine art« , « classique« , et j’en passe, on pourrait presque donner des styles à chaque photo si on le souhaitait. Pour l’instant, et peut-être que ça changera, je n’aime pas me catégoriser dans un style, je préfère baser le résultat en fonction du feeling, des attentes, et laisser les futurs mariés juger mon portfolio.
Certains savent ce qu’ils veulent, d’autres pas du tout, c’est important d’en parler dès le début. Soit on peut s’adapter, soit on peut conseiller des collègues plus spécialisés.
C’est important que le style soit en cohérence avec la personnalité, toujours dans un souci « d’honnêteté de l’image ». Le photographe raconte ainsi une histoire par ses photos.

Le jour « J ».

Tout doit être fluide pour les mariés, même si on rencontre toujours des imprévus. Le photographe a un rôle clef dans un mariage car c’est le seul prestataire à suivre le couple du début à la fin. C’est la raison pour laquelle, lorsqu’il n’y a pas de Wedding planner, j’ai pour habitude de conseiller dans le planning de la journée.
Ensuite, discrétion et efficacité sont de rigueur tout en restant à l’écoute.
C’est une journée très intense où l’utilisation de deux boitiers professionnels permet d’assurer pour les différentes conditions de prise de vue.
Il m’arrive souvent d’avoir des frissons ou même une petite larme lors des moments émouvants. C’est en ressentant ce genre de chose qu’on peut capter les ambiances et les restituer au mieux.
La journée se termine généralement tard, sur les rotules, en « PLS », comme si on avait couru un marathon de 12h avec un sac à dos de 15kg, puis quand on se retrouve sur le retour, une seule idée en tête : le premier visionnage des photos.

Après le mariage.

ajustement du noeud papillon

Je fais le transfert des photos sur mon ordinateur généralement le jour suivant avec une sauvegarde immédiate. Il faut ensuite trier toutes ces photos. Un premier passage, un deuxième et un troisième pour avoir la sélection finale qui passera l’étape du développement.
Je retravaille les détails embarrassants (par exemple ce petit bouton qui a malheureusement choisi le mauvais jour pour pointer le bout de son nez, ou bien une tache sur un vêtement), et j’applique un traitement colorimétrique cohérent à toutes les photos.
Certaines ont même la chance de se voir apporter un traitement noir & blanc lorsqu’elles s’y prêtent.
Tout ce travail prend beaucoup de temps et j’accorde une grande importance aux délais de mise à disposition des photos numériques.
Ainsi sous environ deux semaines, les mariés peuvent disposer de ce format. Si un album ou des tirages papier sont prévus, le délai peut varier entre ±1 ou 2 mois, en fonction du temps de validation des maquettes.
Je prévois la mise en ligne des photos avec un accès pour les invités.
Quel que soit le format choisi, l’idéal est la remise en mains propres de l’histoire de votre mariage en images, mais lorsque ce n’est pas possible, un envoi postal s’impose avec la plus grande précaution.



Et voilà, mon travail s’arrête là généralement, mais il peut continuer pour d’autres occasions. Les photos sont conservées plusieurs années en sauvegarde, on ne sait jamais…les souvenirs s’effacent, les photos restent.

Vous en savez maintenant un peu plus sur ma vision de la photo de mariage et ma façon de travailler. N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations et merci de m’avoir lu!

Prev Triptyque post grossesse.
Next La "wedding box", le packaging pour mettre votre mariage en boite.
boite mariage packaging

Leave a comment

Copyrighted Image ©VinceWLKR