Un mariage éclectique: l’union de Lucie & Yann.

Être photographe, c’est un métier qui consiste à prendre des photos, oui, mais c’est bien plus. Chaque spécialité dans la photographie à ses particularités. Au fil des années, on acquiert l’expérience qui permet d’être à l’aise avec celles que l’on choisit. La photo de mariage est sans doute l’une des plus éprouvantes, mais aussi l’une des plus enrichissantes.
Un photographe doit savoir côtoyer les gens, s’imprégner des ambiances, comprendre les cultures et les histoires de chaque mariage. Il doit pouvoir être réceptif à n’importe quels détails, ouvrir sa sensibilité, et ne jamais rester sur ses acquis pour réussir à traduire ces récits en images.

Un jeune couple avec une grande histoire.

Lucie et Yann se sont rencontrés au lycée. Leurs origines et leurs expériences ont forgé leur couple en lui apportant une richesse inestimable. Lors de cette journée, cette diversité fût sublimée.
Je suis de ceux qui aiment l’éclectisme, j’en raffole même! C’est une énergie magnifique.
Éthiopie, Bénin, Canada, Royaume-Uni, France, les convives se sont déplacés d’un peu partout pour assister à ce mariage éclectique.

Le jour « J ».

Les préparatifs ont eu lieu chez leurs parents respectifs à Lognes (77). C’est dans cette même ville que se trouve la mairie qui les a accueilli. La salle des mariages était remplie à craquer, la chaleur estompée par une petite brise d’air frais ne se ressentait pas trop.
Et puis ce fût le grand « OUI » partagé, suivi d’applaudissements, de cris de joie, de pleurs et de frissons.

La suite se déroula au Domaine de la Beauvoisière . Situé à 45 minutes au sud de Paris, c’est un lieu qui permet d’accueillir beaucoup de convives. Sur ce mariage, nous étions environ 250 à 300 personnes et il y avait encore de la place ! La salle principale avec sa charpente restaurée est impressionnante.
Construit au milieu des champs mais facilement accessible, je recommande cet endroit pour les gros évènements.

Pendant que les invités se rendaient au domaine, nous sommes partis faire leur séance photo de couple. Lucie et Yann souhaitaient des photos dans un beau parc arboré et ils voulaient également quelque chose de plus atypique, urbain, original et décalé.
Nous sommes donc allé au parc du Grand Veneur à Soisy-sur-Seine en Essonne (91) qui se trouvait sur notre route, puis je leur ai réservé une surprise pour le « spot » atypique et décalé. Il s’agissait d’une ancienne carrière de sable où nous avons fait des photos d’inspiration MadMax, les mariés triomphant sur des vestiges d’un temps passé.

L’entrée des mariés au Domaine de la Beauvoisière marqua le début de la fête. Le cocktail et le repas étaient aussi diversifiés que le reste. Les danses d’Éthiopie, du Bénin et d’ailleurs rapprochaient les invités, rythmées par Sébastien le DJ pour se finir sur des sons qui ont fait trembler la meulière de cette ancienne ferme.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter, maintenant, je laisse place au photos de ce magnifique mariage éclectique.
A bientôt !

 

boite mariage packaging
Prev La "wedding box", le packaging pour mettre votre mariage en boite.
Next "EVJF" de folie à Fontainebleau.
evjf fontainebleau

Leave a comment

Copyrighted Image ©VinceWLKR